PetiteMaille est maintenant sur instagram

lundi 16 décembre 2019

Au cas où vous auriez manqué la nouvelle sur ma page facebook, vous pouvez maintenant me suivre sur instagram : petite_maille_crochet.
A bientôt avec encore plus de projets crochet :)

#Amigurumi : Bonnie le macareux

lundi 9 décembre 2019

Hello !
Vous vous rappelez de pica pau, que j'avais présenté dans un article précédent ? Et bien je me suis acheté son deuxième livre, et depuis que je lâche plus mon crochet !

Je suis tombée en amour devant ses modèles tellement mignons, notamment le macareux, que je vous montre ici :


Pour le faire, j'ai du changer mes petites habitudes, en effet, j'avais l'habitude de crocheter avec du fil natura just coton de DMC, mais hélas ils n'ont pas de gris foncé. J'ai du chercher une autre gamme de coton à crocheter. Ça m’embêtait car en général on ne peut pas trop mixer plusieurs gammes entre elles, car les fils ne sont pas de la même épaisseur.

J'ai hésité avec drops for you 9, mais j'avais déjà une expérience avec du coton drops (drops paris) et ça ne m'avais pas trop emballé. J'ai aussi vu pas mal d'articles sur les cotons ricorumi sur internet, mais les couleurs ne me plaisaient pas trop, et ils avaient des lacunes également en gris foncé.

Finalement en errant sur instagram, je suis tombée sur des crocheteuses qui montraient leurs réalisations, crochetées avec des cotons de la gamme "Catona" de Scheepjes, marque dont je n'avais jamais entendu parler. Le choix de couleur (plus de 100 !) et la présence de gris foncé m'ont convaincue, et je me suis laissée tenter, j'ai acheté quelques pelotes pour tester.

Pour le macareux ci-dessus j'ai utilisé :

Du fil Catona de Scheepjes :
- du gris anthracite (n°501) - pour le corp
- de l'écru (n°105) - pour les parties blanches
- du jaune safran (n°249) - pour le motif du cou et une partie du bec
- du pastèque (n°525) - pour le bec, les joues et les pattes

et du fil Natura just coton :
- du bourgogne (n°34) - pour le bonnet
- du gris argent (n°09) - pour un petit morceau du bec

J'ai été agréablement surprise par fils Catona, ils font un beau rendu je trouve, très net et un peu brillant, ça se prête très bien aux amigurumis. Ils sont un peu plus épais que les natura just coton, et ils se dédoublent beaucoup moins.

Concernant le patron, il est assez complexe, j'ai eu pas mal de difficultés lors les changements de couleur de la tête, j'en ai fait et défait des tours... Mais au final j'ai pris le coup de main, j'ai appris de nouvelles techniques, tester de nouveaux fils, et le résultat est top !
 Il est très mignon et a déjà rejoint sa nouvelle famille... Du coup il va falloir que je m'en refasse un pour moi :)

Bonnet au crochet

dimanche 3 novembre 2019

L'automne est déjà bien avancé, c'est la saison du tricot et du crochet qui recommence ! Je peux maintenant vous montrer ce bonnet que j'avais réalisé l'an dernier, mais le temps que je me décide à faire un article, la saison était passée.

C'est un patron que j'ai trouvé sur le blog de Luqy & Mary, blog que je ne connaissais pas d'ailleurs, et que j'ai découvert grâce à Pinterest. Il est gratuit mais en anglais.

J'ai bien aimé ce modèle car outre le fait qu'il soit joli, c'est du crochet ! Et en général peu de modèles de vêtement en crochet trouvent grâce à mes yeux, je les trouve souvent vieillot.

Le bonnet se crochète en une partie, en rond, il n'y a aucune couture à faire.

On commence par faire la base en "côtes", puis ensuite on crochète le motif de torsades.

C'est la première fois que je faisais des torsades au crochet, une fois qu'on a compris c'est très simple.
Il y a des vidéos sur youtube qui expliquent ce point, comme celle-ci.


Je ne pourrais pas vous donner la référence de la laine car c'était un cadeau, elle provenait d'un marché de noël.


Le point de carex modifié

mardi 1 janvier 2019

Voici un tutoriel pas à pas pour réaliser au crochet le point de carex. C'est un point très simple, et qui est réversible (même motif sur l'endroit et sur l'envers de l'ouvrage).

J'ai découvert ce point sur le blog de Hopeful Honey, où il est nommé "modified sedge stitch". En essayant de le traduire, j'ai également découvert le carex, qui est une plante qui ressemble à une grosse touche d'herbe, et c'est vrai que quand on regarde le point dans le détail, on peut voir ce motif !

C'est le point que j'ai utilisé pour réaliser cette pochette.

Il est nécessaire de connaître les points de base suivants pour pouvoir le réaliser :
la maille serrée
la bride simple

Voici les étapes résumées :
  1. commencer par une chaînette d'un nombre pair de mailles.
  2. [sauter une maille, une maille serrée et une bride simple dans la maille suivante] répéter tout le rang. Une maille en l'air pour monter au rang suivant.
  3. Répéter [2] jusqu'à la hauteur désirée.







Faire une chaînette avec un nombre pair de mailles. Ici j'ai fait une chaînette de 14 mailles.


















Piquer le crochet dans la deuxième maille à partir du crochet et faire une maille serrée.




















Faire une bride simple dans la même maille.

















Recommencer les mêmes opérations :
- sauter une maille
- une maille serrée et une bride dans la maille suivante

jusqu'à la fin du rang.















Faire une maille en l'air, et tourner l'ouvrage.

Recommencer le même point tout le tour.

















Voici le résultat après huit rangs.

Un porte-monnaie au crochet

lundi 22 octobre 2018

Voici ma dernière réalisation : une petite pochette réalisée au crochet.



Elle m'a demandé pas mal de travail, car c'est la première fois que j'assemblais une fermeture éclair avec du crochet, et non seulement l'extérieur est crocheté, mais j'ai également voulu rajouter une doublure intérieur en tissu.

Donc quelques nouvelles techniques à assimiler !

La pochette fait environ 8,5 cm de hauteur sur 11 cm de longueur.

Je vous explique les différentes étapes de la réalisation.

Matériel



Réalisation de la doublure intérieure

 Découper deux rectangles dans le tissu, de la taille souhaitée.





Positionner le tissu face endroit (intérieur de la pochette) face visible, avec le zip dessus. Épingler et coudre ensemble.














Voici le résultat après la couture.

Puis faire la même chose avec le second morceau de tissu.











Ensuite rabattre les deux morceaux l'un contre l'autre, et faire une couture sur les trois bords restants.

J'ai également surfilé les bords pour qu'ils ne s'effilochent pas.











Puis réaliser les points qui nous permettrons de fixer la partie crochetée qui viendra recouvrir la doublure.

Pour cela ouvrir le zip, et venir coudre une ligne au point arrière, juste au dessus de la couture de la doublure réalisée précédemment.

Le point doit être suffisamment large (environ 3-4 mm) pour laisser passer le crochet au moment de l'assemblage, mais pas trop sinon ça risque d'être trop lâche.

Pour le fil de cette couture, j'ai pris mon fil coton à crocheter, et je l'ai dédoublé de façon à prendre trois brins, comme ça j'avais la même couleur.


Réalisation de la partie crochetée

Réaliser une chaînette de 32 mailles, puis crocheter en rond, autour de la chaînette.

Le nombre de maille de la chaînette est donné à titre indicatif, il doit être pair, et doit être adapté à la dimension de votre doublure.

Le point utilisé est le "point de carex modifié", dont vous pouvez retrouver le tutoriel ici. C'est un point que je trouve très joli et facile à réaliser.

En résumé : on crochète une maille serrée et une bride dans la maille suivante, on saute une maille, et on recommence.

Crocheter le point jusqu'à obtenir la hauteur désirée (vérifier régulièrement en mettant la doublure dedans).

J'ai réalisé un changement de couleur : pour éviter que le décalage soit trop visible, je l'ai fait sur un des bords de la pochette et non en plein milieu. De même pour démarrer l'assemblage avec la doublure (étape suivante).


Une fois satisfait de la hauteur de la pochette, rentrer tous les fils (fil du démarrage, éventuels fils des changements de couleur ou de pelote), et placer la doublure à l'intérieur.

Puis continuer à crocheter en piquant non seulement sous la maille habituelle, mais également sous la couture réalisée précédemment.

Continuer comme ça tout autour de la pochette.

Réaliser une finition discrète, cacher le fil, et c'est terminé !





Tutoriel : le point étoile au crochet

mardi 28 août 2018

Aujourd'hui, je vous explique comment réaliser le point étoile. Vous connaissez peut-être déjà ce point, qui est assez connu au crochet.







1. On commence par une chaînette. Il faut 7 mailles pour la première étoile, puis 2 mailles pour par étoile supplémentaire.

J'ai choisi de faire 5 étoiles, il me faut donc 7 + (4 x 2) = 15 mailles












2. On pique dans la deuxième maille après le crochet (pas la première), on fait un jeté, et on ramène le fil.

On fait de même dans la 3ème, 4ème, 5ème et 6ème maille.


3. On se retrouve avec 6 boucles sur le crochet.
















4. On fait un jeté, qu'on ramène à travers ces 6 boucles.















5. On fait une maille en l'air, ce qui va former notre première étoile.
















6. On fait maintenant l'étoile suivante. On pique aux endroits indiqués sur le schéma, et on ramène un jeté à chaque fois.

Dans les cas (1) et (3), il faut piquer dans des trous, pour (2) c'est un peu moins évident, il faut piquer sous la maille formant la dernière branche de l'étoile. Pour (4) et (5) ce sont les mailles suivantes de la chaînette.

On se retrouve avec 6 boucles sur le crochet.





7. Comme pour la première étoile, on fait un jeté, qu'on ramène à travers les 6 boucles, puis une maille en l'air pour fermer l'étoile.

















8. On continue jusqu'à la fin du rang, jusqu'à ce qu'il ne reste qu'une maille sur la chaînette.

On fait une demi-bride dans cette maille.











9. Le rang 1 est maintenant terminé.

On fait 2 mailles en l'air, puis on retourne l'ouvrage pour réaliser le rang 2.















10. Pour le rang 2, on réaliser deux demi-brides dans le centre de chaque étoile.














11. Pour terminer le rang, on fait une demi-bride dans la dernière maille.


Ensuite on fait 3 mailles en l'air pour monter au rang suivant, on retourne l'ouvrage, puis on recommence à partir de l'étape 2.











12. Petite différence par rapport au 1er rang où on avait une chaînette comme base, pour ce 3ème rang, on pique le crochet dans la 2ème et la 3ème maille en l'air, puis sous les deux brins des 3 mailles suivantes.











Et voici le résultat après 6 rangs !


Découverte : Irène Strange

samedi 11 août 2018


Irène Strange, c'est une crocheteuse anglaise, qui créé des patrons de crochet. Je l'avais déjà repérée sur pinterest, notamment pour ses amigurumis de lapin et d'écureuil, ou encore son sac paresseux :



Mais ce sont ses derniers designs qui me donne envie de partager avec vous cette artiste :


J'adore ce pingouin, je le trouve trop chou ! Et j'adore l'idée de le crocheter avec une laine un peu moelleuse plutôt que l'habituel coton, il a l'air tout doux.

Le koala et le panda ne sont pas mal non plus...


Par contre ils sont en anglais, et tous payants ! Et à environ 5 € le patron ça finit par revenir cher.

Ça serait top si elle pouvait éditer un livre de patrons comme Pica-pau...

Et vous, que pensez vous de ces patrons ? Avez-vous des créateurs d'amigurumis que vous appréciez particulièrement ?