Un porte-monnaie au crochet

lundi 22 octobre 2018

Voici ma dernière réalisation : une petite pochette réalisée au crochet.



Elle m'a demandé pas mal de travail, car c'est la première fois que j'assemblais une fermeture éclair avec du crochet, et non seulement l'extérieur est crocheté, mais j'ai également voulu rajouter une doublure intérieur en tissu.

Donc quelques nouvelles techniques à assimiler !

La pochette fait environ 8,5 cm de hauteur sur 11 cm de longueur.

Je vous explique les différentes étapes de la réalisation.

Matériel



Réalisation de la doublure intérieure

 Découper deux rectangles dans le tissu, de la taille souhaitée.





Positionner le tissu face endroit (intérieur de la pochette) face visible, avec le zip dessus. Épingler et coudre ensemble.














Voici le résultat après la couture.

Puis faire la même chose avec le second morceau de tissu.











Ensuite rabattre les deux morceaux l'un contre l'autre, et faire une couture sur les trois bords restants.

J'ai également surfilé les bords pour qu'ils ne s'effilochent pas.











Puis réaliser les points qui nous permettrons de fixer la partie crochetée qui viendra recouvrir la doublure.

Pour cela ouvrir le zip, et venir coudre une ligne au point arrière, juste au dessus de la couture de la doublure réalisée précédemment.

Le point doit être suffisamment large (environ 3-4 mm) pour laisser passer le crochet au moment de l'assemblage, mais pas trop sinon ça risque d'être trop lâche.

Pour le fil de cette couture, j'ai pris mon fil coton à crocheter, et je l'ai dédoublé de façon à prendre trois brins, comme ça j'avais la même couleur.


Réalisation de la partie crochetée

Réaliser une chaînette de 32 mailles, puis crocheter en rond, autour de la chaînette.

Le nombre de maille de la chaînette est donné à titre indicatif, il doit être pair, et doit être adapté à la dimension de votre doublure.

Le point utilisé est le "modified sedge stitch", trouvé sur le blog de hopefullhoney qui est une mine d'or pour les points au crochets (mais en anglais). C'est un point que je trouve très joli et facile à réaliser.
J'essayerai de faire un petit tutoriel de ce point plus tard.
En résumé : on crochète une maille serrée et une bride dans la maille suivante, on saute une maille, et on recommence.

Crocheter le point jusqu'à obtenir la hauteur désirée (vérifier régulièrement en mettant la doublure dedans).

J'ai réalisé un changement de couleur : pour éviter que le décalage soit trop visible, je l'ai fait sur un des bords de la pochette et non en plein milieu. De même pour démarrer l'assemblage avec la doublure (étape suivante).


Une fois satisfait de la hauteur de la pochette, rentrer tous les fils (fil du démarrage, éventuels fils des changements de couleur ou de pelote), et placer la doublure à l'intérieur.

Puis continuer à crocheter en piquant non seulement sous la maille habituelle, mais également sous la couture réalisée précédemment.

Continuer comme ça tout autour de la pochette.

Réaliser une finition discrète, cacher le fil, et c'est terminé !





Tutoriel : le point étoile au crochet

mardi 28 août 2018

Aujourd'hui, je vous explique comment réaliser le point étoile. Vous connaissez peut-être déjà ce point, qui est assez connu au crochet.







1. On commence par une chaînette. Il faut 7 mailles pour la première étoile, puis 2 mailles pour par étoile supplémentaire.

J'ai choisi de faire 5 étoiles, il me faut donc 7 + (4 x 2) = 15 mailles












2. On pique dans la deuxième maille après le crochet (pas la première), on fait un jeté, et on ramène le fil.

On fait de même dans la 3ème, 4ème, 5ème et 6ème maille.


3. On se retrouve avec 6 boucles sur le crochet.
















4. On fait un jeté, qu'on ramène à travers ces 6 boucles.















5. On fait une maille en l'air, ce qui va former notre première étoile.
















6. On fait maintenant l'étoile suivante. On pique aux endroits indiqués sur le schéma, et on ramène un jeté à chaque fois.

Dans les cas (1) et (3), il faut piquer dans des trous, pour (2) c'est un peu moins évident, il faut piquer sous la maille formant la dernière branche de l'étoile. Pour (4) et (5) ce sont les mailles suivantes de la chaînette.

On se retrouve avec 6 boucles sur le crochet.





7. Comme pour la première étoile, on fait un jeté, qu'on ramène à travers les 6 boucles, puis une maille en l'air pour fermer l'étoile.

















8. On continue jusqu'à la fin du rang, jusqu'à ce qu'il ne reste qu'une maille sur la chaînette.

On fait une demi-bride dans cette maille.











9. Le rang 1 est maintenant terminé.

On fait 2 mailles en l'air, puis on retourne l'ouvrage pour réaliser le rang 2.















10. Pour le rang 2, on réaliser deux demi-brides dans le centre de chaque étoile.














11. Pour terminer le rang, on fait une demi-bride dans la dernière maille.


Ensuite on fait 3 mailles en l'air pour monter au rang suivant, on retourne l'ouvrage, puis on recommence à partir de l'étape 2.











12. Petite différence par rapport au 1er rang où on avait une chaînette comme base, pour ce 3ème rang, on pique le crochet dans la 2ème et la 3ème maille en l'air, puis sous les deux brins des 3 mailles suivantes.











Et voici le résultat après 6 rangs !


Découverte : Irène Strange

samedi 11 août 2018


Irène Strange, c'est une crocheteuse anglaise, qui créé des patrons de crochet. Je l'avais déjà repérée sur pinterest, notamment pour ses amigurumis de lapin et d'écureuil, ou encore son sac paresseux :



Mais ce sont ses derniers designs qui me donne envie de partager avec vous cette artiste :


J'adore ce pingouin, je le trouve trop chou ! Et j'adore l'idée de le crocheter avec une laine un peu moelleuse plutôt que l'habituel coton, il a l'air tout doux.

Le koala et le panda ne sont pas mal non plus...


Par contre ils sont en anglais, et tous payants ! Et à environ 5 € le patron ça finit par revenir cher.

Ça serait top si elle pouvait éditer un livre de patrons comme Pica-pau...

Et vous, que pensez vous de ces patrons ? Avez-vous des créateurs d'amigurumis que vous appréciez particulièrement ?

Boules en papier

dimanche 29 juillet 2018

Hello !
Je sais pas vous, mais moi j'ai trop chaud pour crocheter... Alors si on faisait autre chose ce weekend ?!

Et pourquoi pas un peu de pliages ? Pour faire des jolies boules en papier. Sortez les ciseaux, c'est parti !



Commençons par s'équiper. Il vous faudra le matériel suivant :



- du papier !
- des ciseaux
- une règle
- une perforatrice 1mm pour faire des trous nets, ou sinon une aiguille pourra faire l'affaire.
- du scotch double face
- une grosse aiguille (type aiguille à laine) pour marquer les plis
- du fil et une aiguille
- un tapis de découpe





1 Téléchargez le patron ici.
2 Imprimez le patron, découpez-le et perforez les points.
3 Repassez sur tous les traits avec une pointe, comme si on les traçait. J'utilise pour cela une aiguille à laine.
4 Marquez les plis dans les deux sens
5-6-7-8-9 Pliez le papier comme un accordéon. On obtient à la fin une sorte de 'c'
10-11 Passez un fil dans les trous.
12 Appliquez un peu de scotch double face, repliez la boule sur elle-même et faites adhérer les deux côtés
13 Nouez les fils pour maintenir en place.

Voilà, vous avez terminé votre première boule de papier ! On peut y ajouter un ruban et la suspendre toute seule, ou bien en faire quelques autres et les accrocher ensemble pour faire une jolie guirlande de papier :)

Corbeille au crochet [#2]

dimanche 4 février 2018

Hello !
Je vous présentais il y a quelques mois mes petits paniers réalisés avec le fil coton natura xl, dont j'étais toute contente.

Et bien puisqu'on a jamais assez de rangements, j'ai remis ça, avec une petite corbeille réalisée avec le même fil, mais cette fois-ci adaptée au point d'orge dont je suis fan également.


Voici le patron pour réaliser cette corbeille :

Matériel :

- 2 pelotes de Natura Just coton XL rose (n°41) et beige (n°32)
- un crochet de 5mm et un crochet de 6mm
- une paire de ciseaux
- une aiguille à laine
 
Abréviations :

- ms : maille serrée
- augm : augmentation (2 mailles serrées dans la même maille)

Instructions :

On crochète en tours fermés et non en spirale. Cela permet d'avoir de plus jolies finitions au moment de changer de couleur et au niveau du dernier rang.

On crochète la base en maille serrée, et la partie cylindrique au point d'orge.

Tour 1 : commencer par un cercle magique de 6 mailles serrées (le tour fait 6 mailles)
Tour 2 : [2 ms] x 6 (12)
Tour 3 : [1 ms, 1 augm] x 6 (18)
Tour 4 : [2 ms, 1 augm] x 6 (24)
Tour 5 : [1 ms, 1 augm, 2 ms] x 6 (30)
Tour 6 : [1 augm, 4 ms] x 6 (36)
On a fini la base. On va maintenant faire monter le panier.

Tour 7 : On continue avec le crochet de 6mm. Uniquement pour ce tour, on crochète dans le brin arrière.
Comme le point d'orge est légèrement plus serré que la maille serrée, on va tricher un peu et rajouter une maille toutes les 6 mailles, afin que la corbeille ne se resserre pas sur elle-même.
C'est à dire :
[une maille serrée, une maille en l'air, sauter une maille] x 2, une maille serrée, une maille en l'air (ne pas sauter de maille) => répéter sur tout le rang (c'est à dire 6 fois)

Tour 8 - jusqu'à la hauteur désirée : On continue au point d'orge. On pourra faire un ou plusieurs changement de couleurs selon l'effet souhaité.
Finitions : un rang de maille coulée sous le dernier rang. Ceci permet d'obtenir une jolie bordure (voir ici le tutoriel)